mercredi 29 février 2012

mardi 28 février 2012

au pays des hommes intègres… (5)

… en attendant les p'tits carnets, zoom sur un travail à quatre mains.


… ou comment créer en cinq jours "un carnet de voyage" avec une artiste du bout du monde ?

Et bien, on boit quelques sucreries au maquis "Toi et Moi", on découvre les univers respectifs, 
on palabre dans l'atelier, on va croquer le tumulte de la rue, on re-palabre,
on se lance, un pas en avant, quelques-uns en arrière… bah oui… on achète de l'oshata
et puis d'un coup, sur les cartons ramenés du marché, les pinceaux se mettent à danser.

Danser, à quatre mains !

Waouw

les grands formats cartonnés

les regards croisés sur papier cimenté (Adja à droite et moi à gauche)

les très allongés

les gazéifiés

                            les flous                                                   les itinérantes I                     

les itinérantes II et III
      
Plus qu'un festival, plus que des rencontres, plus que le bouillonnement de la rue,
plus qu'un carnet, la résidence avec Adja a apporté une respiration à mon travail.
Elle a su apporter du démesuré, du spontané, de la liberté à mes appliquées de papier.

Le collage, les nuances colorées, les mots, la poésie, un je ne sais quoi nous a lié.
On nous a souvent dit que nos créations ne laissaient transparaître aucun de nos deux univers...

... et bien je pense avoir trouvé ma jumelle burkinabè !

En tout cas une belle complicité.
Oui, une complicité.

lundi 27 février 2012

cagettes et cie

Un retour du Burkina bien chargé puisque avec Fredo de la compagnie Balle et Arts,
nous avons animé au "Club Arlequin" à Vandoeuvre, des ateliers autour du cirque.
Jonglage, acrobaties et échasses pour lui. Collages, cagettes et gommettes pour moi.
Cinq jours fort créatifs !



© Martin
© Éléonore
© Clément

Yeah !

vendredi 24 février 2012

au pays des hommes intègres… (4)

… j'ai eu le bonheur d'animer un atelier d'illustration à Ouagadougou !


"Petit Pays" a traversé la Méditerranée pour y poser ses valises !


Cela s'est déroulé tout un après-midi à l'Institut français.
Sous une paillote ventilée avec des p'tits bien concentrés.
Il y en avait partout… de la colle et des bouts de papier !


Et je me suis beaucoup amusée lorsqu'une maman a reconnu l'auteur, Guy-Ernest Kaho,
à l'intérieur du livre (laissé à la médiathèque pour les petits yeux curieux) :

" - Ah ! Mais lui là !? je le connais ! il jouait dans Taxi-brousse ! "
Spéciale dédicace à toi, Guy ! :)


Et un grand merci à Jef pour ses très belles photos !

jeudi 23 février 2012

au pays des hommes intègres… (3)


… après avoir enlevé les dizaines de particules de sable accrochées aux pinceaux,
après avoir bu cinq litres de boisson (trop) sucrée ou de Flag (c'est selon),
pour éponger la transpiration,
après avoir grillé trois feux rouges à l'arrière de la moto,
s'être perdu dix fois sur le plan de Ouagadougou,
  après avoir réécouté à fond du coupé-décalé,


après avoir crevé au marché de Baskuy à minuit passé,
après avoir mangé quinze fois du riz gras à 500-500 francs,
retouvé le goût caramélisé des alokos,
après avoir ri du bobarraba de trois burkinabès,
et dessiner à n'en plus finir de 15h à 17h (car avant il fait trop chaud)…

… le temps s'est arrêté, suspendu.

Le temps s'est arrêté dans la Rotonde de l'Institut français
et y a laissé nos errances graphiques.


les vieux papiers et scènes gouachées d'Aurélie Pedrajas et Ako Wilson



les histoires décapantes de Jérôme Agostini et Boureima Nabaloum



les dessins au trait et les encres "caféinées" de Xavier Boutin et Fidele Kabré



notre univers décalé-coloré à Adja Ouédraogo et moi !



les doux carnets et le bric-à-brac illustré de Marie-O Baccard et Zakaria Ouédraogo



les petites histoires et jolies rencontres de Christine Ammour et Jules César Bambara



mercredi 22 février 2012

au pays des hommes intègres… (2)

… être accueilli par le souffle chaud des Grandes Personnes,
 

… place de la Femme, voir la poussière rouge virevolter sous le grand baobab,

 

… et puis, se rencontrer autour d'une sucrerie*,


 … nous, artistes venus du frais, vous artistes burkinabès, et toi Adja,

Adja Ouédraogo et moi vu par Marie-Ô


  … cinq jours en duo à sillonner les six mètres** ouagalais, pour croquer,


 … dessiner, collecter, observer, assembler, colorer,


 … de l'aurore au crépuscule, de l'atelier au joyeux festival "Rendez-vous chez nous",

 
 … réaliser sap-sap*** un carnet de bout de vies, du bout de soi,
 

  … pour être, simplement.


Chemin d'une résidence d'artistes à Ouagadougou
réalisée du 04 au 13 février 2012.



* boisson sucrée gazéifiée
** voies en terre
*** rapidement